Charlottetown, spectacle pour tous les âges: le sous-sol

2018-11-12T15:52:50-04:00

Le 16 novembre, tous les jeunes intéressés sont invités à The Basement, le spectacle mensuel pour tous les âges, fondé par Isabella Rutherford-Torlone et Kyle MacDougall de Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Le sous-sol de l’église First Baptist Church à Charlottetown est un endroit où les jeunes peuvent socialiser, danser et écouter de la musique dans un espace inclusif, accueillant et sécuritaire. Pour en savoir plus sur cette incroyable initiative dirigée par des jeunes, cliquez ici.

The Basement (Le sous-sol), une chanson d’Etta James, décrit une soirée d’improvisations musicales tous âges confondus, dans le confort de son propre sous-sol. C’est exactement de là qu’Isabella Rutherford-Torlone et Kyle MacDougall, dix-huit ans, ont puisé le nom de leurs spectacles ouverts à tous les âges, se déroulant à la First Baptist Church à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard.

Anciennement connu sous le nom de The Solid Rock Café, ces spectacles tous-âges étaient connus comme un lieu de rencontre populaire pour les jeunes, pour danser, socialiser et écouter de la musique fantastique avec des musiciens locaux. Ces spectacles existent depuis 15 à 20 ans ! Malheureusement, Solid Rock a tenu sa dernière série de spectacles en 2016. En raison de problèmes de sécurité et d’un manque de gestion, l’époque de Solid Rock a pris fin.

Rutherford-Torlone et MacDougall entrent donc en scène. Au secondaire, Rutherford-Torlone a entrepris une étude indépendante sur la création d’événements auxquels tous les groupes d’âges pourraient participer. Le produit final de son étude devait être un spectacle pour tous. En 12e année, MacDougall était en charge du Space Disco Club, qui donnait aux élèves la chance de se déguiser, de manger, de danser et de socialiser pendant l’heure du dîner chaque vendredi. Mais MacDougall voulait quelque chose de plus grand qu’une simple classe, et, après avoir appris que Rutherford-Torlone allait débuter un spectacle tous-âges, les deux ont immédiatement décidé de collaborer ensemble.

Rutherford-Torlone a rapidement trouvé un espace local: l’église First Baptist Church de Charlottetown, cadre des anciens spectacles de Solid Rock. Andrew et Laura Bennett sont codirecteurs des Ministères de la jeunesse, jeunes adultes et des relations communautaires à la First Baptist Church. Le couple avait hâte d’aménager un espace pour les jeunes dans le sous-sol de leur église. C’était exactement ce que Rutherford-Torlone recherchait. Elle a présenté ses idées au couple. Rutherford-Torlone voulait que son événement tous-âges se tienne dans un lieu confortable pour tous. Elle voulait un endroit sécuritaire avec des divans pour ceux qui luttent contre l’anxiété et la panique dans des endroits achalandés et bruyants. Il y aurait une règle stricte d’interdiction de consommer des substances, et un système de sécurité pour s’assurer que cette règle est respectée. Il pourrait y avoir un marché d’oeuvres d’art où les jeunes pourraient exposer et vendre leurs œuvres. Et bien sûr, toute la musique jouée pendant le spectacle proviendrait de jeunes artistes de Charlottetown. Son objectif global était de promouvoir l’accessibilité aux arts pour les gens de tous les âges. Les Bennett ont adoré ces nouvelles idées et c’est ainsi que The Basement (Le sous-sol) a commencé.

Depuis leur premier spectacle, le 27 avril 2018, le Basement de Rutherford-Torlone et MacDougall a connu un énorme succès à Charlottetown. Quatre spectacles mensuels réussis ont eu lieu depuis avril, et leur cinquième spectacle aura lieu le 16 novembre. The Basement a accueilli des artistes et des groupes locaux tels que Logan Richard, The Shores, A Nice Short Life, Allyson Blush, My Dog Vivid, Vince Marquis & The Squid et plusieurs autres. Selon Rutherford-Torlone, il n’est pas difficile de trouver des artistes et des groupes qui veulent y jouer. Ils viennent souvent la voir pour lui demander s’il y a des opportunités de concerts. Des habitués du Basement ont même formé des groupes, juste pour faire partie de ce spectacle tous âges. Le Basement est devenu un point de départ commun pour introduire des nouveaux jeunes au monde de la musique. Il est aussi très facile de trouver des jeunes musiciens, puisque Rutherford-Torlone et MacDougall accueillent toutes sortes de genres musicaux : rock, punk rock, R&B, rap et pop.

La magie du Basement a débuté avec Rutherford-Torlone et MacDougall, mais il faut une équipe dévouée pour réaliser un spectacle tous-âges comme celui-ci. Il y a un groupe de 8 jeunes qui font du bénévolat à chaque spectacle pour s’assurer que les spectateurs vivent une expérience sécuritaire et agréable. Il y a des gens qui s’occupent aussi de la sécurité à la porte d’entrée et à travers la foule, une table d’entrée où des bénévoles recueillent 5 $ auprès de chaque spectateur, qui seront distribués entre les artistes et les orchestres participant à l’événement, et il y a un vestiaire pour les sacs et manteaux, ainsi qu’une table de cantine où le public peut acheter des collations pour se rafraîchir. Rutherford-Torlone remplit plusieurs fonctions: elle communique avec les artistes et les groupes, elle prépare la salle pour chaque spectacle, et elle est derrière les médias sociaux. MacDougall prend en charge le marché des artistes, en contactant les artistes intéressés à y exposer et vendre, organisant l’espace du marché et en faisant passer le mot sur les médias sociaux.

Lorsque j’ai demandé à Rutherford-Torlone quels étaient ses aspirations pour The Basement, elle m’a fait part de sa vision d’un spectacle pour tous les âges qui se développerait en un centre communautaire. Elle note que, comme elle et MacDougall sont deux jeunes occupés et en pleine croissance, ils ne peuvent promettre d’être toujours là pour perpétuer cette tradition. Rutherford-Torlone espère trouver d’autres jeunes leaders communautaires dans les écoles secondaires de Charlottetown qui auraient hâte de prendre la relève de ce projet. Elle espère pouvoir trouver des jeunes aux grandes idées qui pourront aider à rendre le Basement encore plus élaboré et encore meilleur. Le message final de Rutherford-Torlone aux jeunes du Canada est le suivant : “Saisissez les opportunités qui vous intéressent. Ne soyez pas ceux qui suivent tout simplement, mais soyez des leaders ! Inspirez les jeunes qui vous entourent à prendre leur vie en main, et soyez inspirés par eux pour atteindre vos objectifs”. Elle espère que les jeunes apprendront et offriront comme cadeau l’inspiration, tout comme elle l’a fait dans son expérience en créant le bien-aimé Basement de Charlottetown.

N’hésitez pas à suivre les nouvelles du Basement sur Facebook et Instagram @ctownallages.

Help us raise $15,000 in 15 days for Music Monday's 15th anniversary!
DONATE NOW
close-image