Lauréat du prix NUFSICISUM : Jacob Murray

2018-12-11T17:30:32+00:00

« Je n’arrive toujours pas à y croire. Je n’ai pas l’impression d’avoir fait quoi que ce soit d’extraordinaire, la musique est juste une grande partie de ma vie. Je pense que c’est normal de faire des efforts pour quelque chose qui vous tient à cœur. »

Jacob Murray, 15 ans, est l’un des six lauréats extraordinaires du prix NUFSICISUM de cette année, qui récompense les jeunes leaders qui font une différence dans leur école et leur communauté par la musique. Jacob a été très heureux lorsque Christine Pleau, son professeur de musique au Collège François-De-Laval de Québec, en a fait l’annonce. Jacob et ses camarades de classe ont assisté à l’annonce en direct lors du Lundi en Musique, une célébration nationale de la musique, diffusée en direct du Centre national des Arts à Ottawa.

« Quand mon professeur a annoncé que j’avais gagné un prix et que j’étais l’un des six lauréats, mes professeurs ont été extrêmement heureux pour moi « , explique Jacob. Ėtudiant dédié à l’excellence musicale, Jacob pense que les passionnés de musique peuvent réussir. « Il y a tellement d’argent investi dans le sport. Si je veux que la musique brille autant que ces programmes, je dois y consacrer mon temps et mes efforts. «

Jacob est un percussionniste qui est reconnaissant d’avoir l’occasion de faire partie de plusieurs ensembles à son école, y compris un orchestre de jazz, un ensemble de percussions et un groupe combo. Il suit également des cours privés de batterie, ce qui contribue à son développement, et il fait également partie d’un groupe de musique avec des amis, en dehors de l’école.

Bien que sa passion soit la musique métal, Jacob pense que l’apprentissage de toutes sortes de musique à l’école permet une perspective et une approche différentes de la musique. « C’est un peu comme de la nourriture, avec une saveur différente; c’est toujours de la nourriture, mais une nourriture à la fois nouvelle et excitante. » C’est un aspect important pour Jacob quand il compose sa propre musique. « Quand on apprend la musique, il faut porter attention à la base afin d’obtenir une structure et une base solide pour la musique. Le jazz et la musique classique apportent cette fondation fondamentale sur laquelle vous pouvez ensuite bâtir et devenir de plus en plus conscient, et pour moi, la musique est une question de découvertes. »

Lorsque nous avons demandé à Jacob quels conseils il pouvait donner à d’autres élèves qui cherchent à faire une différence dans leur école par le biais de la musique, il a répondu en leur posant une question : « Demandez-vous quelle est l’importance de la musique dans votre vie, et que vous apporte-t-elle ? Une fois que vous le découvrez, vous devez vous demander – comment puis-je aider les autres à vivre cette expérience? » Jacob trouve qu’on trouve un sens aux choses lorsqu’on écoute et qu’on participe à la musique – une sorte de plénitude, et l’idée que certaines personnes puissent en être privés est selon lui « tragique », parce que ces personnes « perdent l’occasion de connaître quelque chose de vraiment extraordinaire, juste parce qu’on ne leur en a pas donné l’opportunité ».