Pour Kelly Hems, un élève de 10e année à Winnipeg, le fait d’avoir été nommé l’une des six lauréats du prix NUFSICISUM était à la fois un honneur et une surprise. Bien que son professeur de musique lui ait déjà parlé de cette nomination, il l’avait oubliée. Cela semble naturel pour quelqu’un d’aussi occupé, un multi-instrumentiste qui compose aussi, et fabrique ses propres instruments à partir de céramique. Kelly s’est intéressé à la musique dès son plus jeune âge et a pris des leçons de piano et de batterie, ce qui l’a amené à s’impliquer dans les programmes de musique et de chorale de son école dès la 7e année. Depuis, il s’est joint à autant d’ensembles qu’il pouvait, y compris le Concert Choir, le Junior Choir, le Senior Vocal Jazz, le Concert Band et le Senior Jazz Band, ainsi que le Winnipeg Youth Wind Ensemble en-dehors de l’école.

Kelly raconte qu’au tout début, il s’est intéressé à la musique parce que ça semblait ‘cool,’ et il ne s’attendait pas à ce qu’elle occupe une si grande place dans sa vie. Bien qu’il ait participé activement à son programme de musique à l’école et ait passionnément saisi toutes les opportunités musicales qui se présentaient à lui, Kelly ne se voyait pas lui-même comme un leader. D’après son formulaire de mise en candidature au NUFSICISUM, qui faisait l’éloge de sa facilité à communiquer avec les élèves de la 7e à la 12e année à n’importe quelle étape du développement musical, et de l’énorme contribution qu’il a apportée à son école, on peut dire, sans crainte de se tromper, que le professeur de musique de Kelly ne partage pas cette opinion.

Une chose sur laquelle Kelly et son professeur seraient probablement d’accord, cependant, c’est sur l’importance de l’éducation musicale. Kelly décrit la musique comme un « très grand art » qui « aide les gens à s’exprimer ». Le programme de musique à son école a offert à Kelly plusieurs excellentes opportunités, et il dit que toutes ses expériences ont été mémorables, mais celle qui se démarque clairement des autres fut de jouer le rôle principal dans Little Shop of Horrors, son premier spectacle musical.

Par la voie de la musique, Kelly est déterminé à se dépasser lui-même et à faire tout ce qu’il peut pour s’améliorer en tant que musicien et compositeur, en participant par exemple au Camp musical international pendant l’été. Il veut continuer à apprendre à jouer d’autres instruments (il joue déjà du tuba, du trombone, des percussions, du piano, de la flûte à bec et d’autres instruments), à fabriquer des instruments à la maison et à jouer avec le plus grand nombre possible d’ensembles. Il prévoit utiliser une partie de son prix NUFSICISUM de 200 $ pour acheter plus de matériel de céramique, faire des excursions chez Long & McQuade, et gardera le reste pour l’avenir.