La musique réunit un assortiment unique et diversifié de cultures, d’ethnies, de races et de confessions, les reliant à une expérience riche et intéressante. C’est à travers cette rencontre qu’Aydin Quach, 18 ans, a développé ses passions pour la musique, l’histoire et l’implication communautaire.

L’un des six lauréats du prix NUFSICISUM 2018, Aydin a été reconnu pour ses compétences exceptionnelles en leadership envers les jeunes de son école et de sa communauté à l’École technique secondaire de Vancouver. Il pense qu’à travers la musique, nous pouvons apprendre les uns des autres et découvrir de nouvelles façons de communiquer et de renforcer notre sentiment d’appartenance, quel que soit notre âge.

Aydin a grandi bercé par des chansons chinoises familières ainsi que par des voix chaleureuses comme celle de Louis Armstrong, qui jouait en boucle dans sa maison. C’est lors de sa transition de l’école primaire au secondaire qu’il a découvert des classes de musique pour harmonie, orchestre et chorale à travers lesquelles il a pu développer sa passion musicale et son cercle social. Aydin décrit cette période comme étant difficile étant donné qu’il n’y a pas d’école intermédiaire en Colombie-Britannique et que le passage de l’école primaire à l’école secondaire peut être intimidant pour un enfant de 12 ans.

Heureusement, Aydin a été encouragé à suivre des cours de musique afin de surmonter sa timidité et de nouer des amitiés avec ceux qui partagent une passion commune pour la musique. Inspiré, Aydin a contribué à l’élaboration d’un programme de mentorat par les pairs pour les élèves de sixième et de septième année avec l’aide de sa professeure de musique, Amanda Kilburn, leur permettant d’essayer gratuitement des leçons de musique et de combler l’écart pour les nouveaux élèves des écoles primaires environnantes. Aydin a reconnu l’importance de l’aide reçue par des élèves plus âgés durant sa propre transition, et il voulait retourner la faveur pour que d’autres puissent aussi en bénéficier.

Une des citations favorites d’Aydin vient d’un professeur de musique, le Dr. David Eccles : « La musique est le véhicule par lequel nous apprenons tout de la vie. » Aydin explique : « Beaucoup de mes camarades de classe ne continueront peut-être pas dans la musique, mais le fait d’être impliqué dans la musique tout au long de leurs études secondaires les expose à un niveau différent d’expression et de connectivité dont on ne fait pas l’expérience autrement. La chorale, l’harmonie et l’orchestre font partie des plus grands sports d’équipes du monde, et donnent lieu à de nombreuses expériences et opportunités de développer la communication, les aptitudes sociales, les techniques d’entrevue, la coordination des yeux et des mains, le soin de soi, et une conscience de soi réfléchie. Cela va plus loin que de simples notes sur une page. » Aydin encourage les autres à s’impliquer en faisant de petits pas au début, comme se présenter à une répétition de chorale ou assister à une réunion du conseil de musique étudiant, et ensuite permettre à ces expériences de se développer en quelque chose de vraiment étonnant.

L’automne dernier, Aydin a débuté sa première année à l’Université de la Colombie-Britannique en tant qu’étudiant en histoire, après avoir été inspiré par ses recherches sur les compositeurs de musique, la société dans laquelle ils vivaient et la façon dont cette société a continué à se développer au fil du temps et à influencer le présent. Il attend avec impatience la prochaine étape de son cheminement, et il a également l’intention de continuer à s’impliquer dans sa communauté musicale.