SarahVeberOriginaire de Terre-Neuve, Sarah Veber poursuit actuellement un B.Mus. en harpe, doublé d’une étude en sciences à l’Université d’Ottawa. Harpiste de la relève, elle a déjà quelques accomplissements à son actif, dont le rôle de harpiste soliste principale invitée par l’Orchestre à cordes de St-Jean, harpiste principale avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Terre-Neuve durant quatre saisons, et finaliste de la compétition de Bourse du Centre National des Arts. Les études musicales de Sarah l’ont menée à étudier outremer avec des artistes réputés tel que Judy Loman. Elle est aussi une pianiste accomplie et a complété un diplôme en interprétation avec le Conservatoire Royal de Musique.

La passion de Sarah pour la musique s’étend au-delà de la performance. Fraîchement diplômée de l’école secondaire, elle a débuté ses études post-secondaires en travaillant comme assistante de recherche à l’Université d’Ottawa sur un projet de neurophysique examinant la perception des tonalités et une anomalie musicale appelée amusie. Elle a également exploré l’enseignement de la musique comme instructrice avec l’Académie des orchestres de jeunes d’Ottawa. Cette exploration a été renforcée par sa récente expérience de travail auprès d’une institution d’enseignement à Stoke-on-Trent, Angleterre.

Comme boursière Loran et ambassadrice du Réseau des jeunes pour la musique (RJM), Sarah démontre concrètement son engagement à l’égard de la défense de la musique en tant que leader communautaire établie. Par le biais d’une collaboration cet été avec la Coalition pour l’éducation en musique, elle croit en la possibilité d’outiller les individus par le biais de la musique et d’influencer le développement de la jeunesse. Sarah s’est également récemment impliquée avec l’équipe d’éducation au Centre national des Arts du Canada.