Dire que la musique est au cœur de la vie de l’auteure-compositrice-interprète Nicole Haber serait un euphémisme : Nicole a commencé à chanter à l’âge de quatre ans et a écrit sa première chanson à six ans. Ce qui a commencé comme un exutoire pour sa créativité, est maintenant, à 23 ans, sa passion et sa vocation, et ce qu’elle décrit comme étant « la seule chose dont je ne me suis jamais lassé ».

Enfant, bien qu’elle s’intéressa beaucoup au chant et à la musique, la situation financière de sa famille ne lui permettait pas de recevoir une éducation musicale formelle. Heureusement, l’école primaire de Nicole comptait un professeur de musique qui l’a merveilleusement soutenue et a contribué à sa formation musicale autant que possible. « Elle m’a donné les outils nécessaire à garder ma passion vivante et à apprendre par moi-même « , a dit Nicole à propos de son professeur, avec qui elle reste amie sur Facebook. Nicole a aussi eu la chance de fréquenter une école secondaire ayant un solide programme d’arts où elle a pu » suivre autant de cours de musique, de théâtre et de chant que je voulais ». À l’école secondaire, elle a également eu l’occasion de participer aux comédies musicales annuelles et était entourée d’un groupe d’amis et d’enseignants qui l’encourageaient à aller plus loin et à réaliser ses rêves.

Poursuivre ses rêves n’a toutefois pas été sans difficultés. Quand Nicole a débuté l’école de théâtre, on lui a dit que sa technique vocale nécessitait du travail. Bien qu’extrêmement découragée ( » cela m’a fait mal et m’a presque fait cesser de chanter complètement »), Nicole a élaboré un plan pour renforcer sa voix et a décidé de commencer avec le chant classique. Elle travailla avec plusieurs coachs vocaux et attribue à Lorraine Lawson, de Lawson Vocal Studios, le mérite de lui avoir fourni les outils nécessaires pour corriger de mauvaises habitudes vocales et l’avoir aidée à se sentir » à l’aise et fière de chanter à nouveau, tant au niveau vocal que physiquement ». 

Une fois sa confiance dans son chant restaurée, Nicole fut libre de se concentrer sur ce qui la motive : créer de la nouvelle musique. Elle s’efforce toujours d’évoluer sur le plan sonore et lyrique, puisant dans le jazz, le rock, la pop et la soul pour créer des musiques EDM et électro-pop. Elle a récemment aussi commencé à explorer la musique acoustique, et a « sorti les vieilles guitares et le piano pour travailler à créer plus de ma musique à partir de rien ».

Tout comme Nicole a bénéficié du soutien de ses professeurs et de ses pairs, elle se fait un point d’honneur de se lier d’amitié et de soutenir ses collègues musiciens, et conseille à d’autres jeunes musiciens de faire de même. Non seulement cela aide à bâtir un esprit communautaire parmi les jeunes artistes, mais encore, comme le souligne Nicole, » on ne sait jamais quand on peut avoir besoin de l’aide des autres… Une bonne énergie rapporte, et les gens aiment travailler avec des gens humbles et aimables « .

Après des années d’apprentissage en chant, enregistrement sonore, mixage et production, le travail acharné et la détermination de Nicole ont porté fruit. Elle a récemment surmonté une période stérile d’écriture de six ans pour créer un EP, et a lancé une vidéo pour son single « Happy Pill ». Grâce aux merveilles de la technologie moderne, elle continue de collaborer avec des DJ du monde entier, et travaille actuellement sur de nouvelles musiques solo et se prépare pour des performances live ; comme elle le dit, « Il y a toujours quelque chose de nouveau à créer. »

Pour écouter la musique de Nicole et rester au courant de ses dernières nouveautés, visitez son site web ou suivez-la sur Spotify, YouTube, et Instagram.