Le 4 mai 2020, lors de la webdiffusion de l’émission Lundi en Musique @ la maison, de la Coalition pour l’éducation musicale, le nom de Noah Elliott Deptuck fut annoncé comme étant l’un des six lauréats du prix NUFSICISUM 2020 pour le leadership des jeunes. Avec son prix NUFSICISUM dans la division élémentaire, Noah, un élève de 10 ans de Wellington, NÉ, a acquis la distinction d’être le plus jeune lauréat NUFSICISUM de tous les temps !

« Je crois maintenant que c’est génial », a dit Noah. Je me suis dit : « Est-ce qu’ils viennent vraiment d’appeler mon nom ? Pourquoi ? » nous a confié Noah lors d’une entrevue après le Lundi en Musique. Kerstin Boyce, son professeur de musique à l’école élémentaire de Holland Road, lui a expliqué qu’il avait été choisi en raison des contributions musicales exceptionnelles qu’il a faites à son école et dans sa communauté.

Dans sa lettre de nomination, Mme Boyce a décrit un jeune garçon enthousiaste et passionné par la musique, prompt à offrir son aide en cas de besoin, et qui fait preuve d’un leadership discret par des actions qui peuvent ne pas lui sembler extraordinaires, mais qui sont profondément ressenties et appréciées par les autres dans son école et sa communauté.

« Noah est prompt à se porter volontaire pour tout événement musical, à l’école et dans notre communauté », a écrit Mme Boyce. « Chaque année à Noël, Noah propose d’accueillir nos invités en interprétant de nombreux chants de Noël sur son violon lorsqu’ils entrent dans notre école. Chaque fois qu’il faut jouer de la musique, Noah intervient pour offrir son aide ».

Selon Noah, la raison d’être du leadership est d’aider les gens et de créer un sentiment d’unité en les maintenant « ensemble, comme les doigts de la main « . Selon son professeur, ce sont des choses qu’il fait régulièrement, par le simple fait d’apporter son violon à l’école afin de se produire lors d’événements spéciaux, ou simplement semer un peu de joie pour ses camarades de classe et ses professeurs. Les autres élèves se tournent également vers lui lorsqu’ils ont besoin d’aide dans des matières comme les mathématiques, l’écriture ou les études sociales – et il est toujours heureux d’aider.

Au début du mois de juin, Mme Boyce nous a fait parvenir par courrier électronique un autre exemple de l’esprit communautaire de Noah. En raison des fermetures d’écoles liées à la pandémie COVID-19, la tradition de fin d’année, consistant à chanter « Farewell to Holland Road » sur l’air de « Farewell to Nova Scotia », n’a pas pu se dérouler comme prévu. Noah a alors pris sur lui d’apprendre la chanson au violon et a surpris Mme Boyce avec un enregistrement vidéo de celle-ci. Même en ces temps incertains, écrit-elle, « Noah continue d’offrir ses talents musicaux en envoyant de la musique pour encourager la communauté scolaire ».

L’une des choses que Noah préfère le plus est de jouer pour les autres, et bien qu’il soit bien connu pour les « gigues au violon » qu’il joue de manière fluide, ses compétences musicales s’étendent aussi à la flûte à bec, au piano et au chant – il est membre de deux chorales – et il espère un jour apprendre la harpe ! Lorsqu’il ne joue pas du violon, Noah aime lire, écrire, nager, patiner, jouer au football, faire du Tae-Kwon-Do, faire de la randonnée et prendre des photos. Il a l’intention de partager son prix monétaire NUFSICISUM à parts égales entre la musique et des activités liées à la nature.